Arras : DICE dévoile une vue de la carte de BF5 en Conquête, en plus de l’essayer en Lignes de front avec des avions (MàJ)

Dans un message de DICE publié sur le réseau social Twitter, on peut y découvrir un tout premier aperçu de la carte Arras de Battlefield V imagée vue du ciel en mode Conquête. En plus de cela, le message qui suit cette image en dit plus avec la présence future du mode Lignes de front qui est prévu d’être jouable dès la sortie, et peut-être même avec des avions ! Pour en savoir plus, donnons-nous rendez-vous à la suite !

Mise à jour : une autre rubrique «À propos d’Arras» en fin d’article. Celle-ci décrit un peu comment la map est conçue avec une nouvelle image d’illustration.

En conquête à Arras

On ne souhaite pas casser l’envie, mais le fait que le mode de jeu Conquête soit présent avec la carte Arras n’est pas une Révolution puisque toutes les cartes disponibles dans Battlefield V proposent ce mode de jeu qui est un classique de la série Battlefield.

En outre, Arras est aussi la carte présente le troisième et le quatrième jour de la campagne française dans le mode de jeu Grandes Opérations.

Là où ça commence à devenir vraiment intéressant, c’est à l’instant où l’on apprend que les règles adaptées au mode Conquête de BFV ne se calquent pas à celles de son prédécesseur Battlefield 1, mais à un plus ancien comme celui connu dans Battlefield 3.

En quelques mots, le modèle de la Conquête adopté dans Battlefield 5 se présente sous la forme de 1000 tickets disponibles dans chaque équipe au démarrage du match. Ainsi, vous devez préserver les tickets de votre équipe le plus possible, tandis que ceux des adversaires doivent être gaspillés jusqu’à les dépouiller totalement pour atteindre 0 ticket. Pour contribuer à cette baisse, la capture de drapeaux et les éliminations d’ennemis doivent être entreprises à votre initiative et celle de vos alliés.

Lignes de front confirmé pour Arras

À lire les dires de Valerian, développeur DICE qui gère actuellement le compte EA_DICE sur le réseau social Twitter, il est mentionné la présence du mode Lignes de front pour Arras, partant du fait que l’on sait également que le studio suédois souhaite adapter ce mode de jeu à toutes les cartes de BFV pour en faire un classique Battlefield.

À l’instar de Battlefield 1, la plupart des règles au niveau de l’agencement des points à capturer et à défendre n’a pas vraiment changé. Celui-ci se présente sur une ligne de plusieurs drapeaux à capturer pour atteindre la base ennemie, et en détruire les caisses d’alarme pour décrocher la victoire sur vos opposants.

Présentement dans Battlefield 1, le mode Lignes de front (Frontlines) se joue uniquement en infanterie et avec un nombre limité de 32 joueurs (16c16).

Dans Battlefield V, ces deux aspects vont être préservés, mais aussi enrichis d’une variante à 64 joueurs (32c32). En parallèle, Valerian de DICE a aussi évoqué l’idée de l’ajout d’avions que l’équipe de développement est en train d’essayer. Ceci dit, gardez à l’esprit que l’ajout final des avions n’est pas du tout confirmé en Frontlines.

Par l’ajout d’avions, il y a bien évidemment des éléments qui ont été instaurés pour les pilotes. Au 13 septembre 2018, elles se définissent en trois points :

  • le point de réapprovisionnement en munitions / réparations peut être placé loin des lignes de combat,
  • les objectifs peuvent être multiples afin de donner peut-être plus de liberté aux soldats au sol,
  • le temps de réapparition des avions peut être modifié, etc.

Là ne sont pas les seules éléments, il y a aussi d’autres idées qui n’ont pas encore été évoquées / sont sûrement encore à l’étude, là où nombreux sont les utilisateurs qui ne manquent pas de proposer les leurs qui peuvent être lues par DICE.

À propos d’Arras

Dans un message partagé par Battlefield Bulletin sur le réseau social Twitter, Arras est une carte qui se montre très vallonnée, ce qui veut dire qu’elle n’est pas du tout plate. Le village se situe sur une ligne de crêtes, ce qui est aussi le cas des points d’apparition des Allemands et des Britanniques qui sont tous deux derrière une crête.

Champs ouverts : une nouvelle fonctionnalité permet aux explosions de créer des cratères en s’appuyant sur la forme du terrain sur lequel elles se heurtent. Ainsi, plusieurs explosions sur un même terrain sont capables de créer des points de couverture évolutifs au fur et à mesure de l’avancée du match.

En conclusion, Valerian pose la question suivante : « Comment percevez-vous le char Saint-Chamond du DLC They Shall Not Pass dans Battefield 1 ?« . Si vous parlez l’anglais et avez quelque chose à partager, n’hésitez pas à y répondre directement sur Twitter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.