Battlefield 1 : parlons des bugs des serveurs privés et du netcode de la mise à jour de printemps qui vont être corrigés

Si vous jouez fréquemment à BF1, vous savez que la mise à jour de printemps a été déployée le 27 avril 2017 amenant plusieurs nouveautés et changements en tout genre, en plus de diverses corrections. Hélas, la mise à jour a aussi engendré plusieurs soucis au niveau des serveurs privés et du netcode. Des bugs qui sont causés par de nouvelles options introduites au jeu et sur lesquelles les développeurs sont d’ores et déjà en train de travailler pour apporter une mise à jour de correction dans les plus brefs délais.

Pour l’heure, je vais vous parler de ces problèmes en scindant l’article en sections et peut-être vous aider à solutionner un problème bien dérangeant au niveau du netcode.

Serveurs privés

Bien que plusieurs nouvelles fonctions notables ont été apportées aux serveurs privés ; à l’image de la possibilité d’ajouter un mot de passe, ajouter des administrateurs et/ou des membres VIP, il se trouve néanmoins des bugs et divers problèmes d’affichage sur lesquels les développeurs DICE sont en train de travailler et régler en interne.

Pour ceux qui ne les auraient pas encore remarqué, les voici :

  • Lorsqu’un serveur privé est rempli de 6 joueurs, il demande toujours 15 joueurs pour démarrer la partie. Il s’agit là d’un bug de visuel puisque la partie démarrera bien après les 30 secondes de compte à rebours. Il se trouve également un problème d’affichage au sein du compte à rebours qui est aussi en voie de correction.
  • Lorsqu’un serveur privé est configuré sur « 6 joueurs pour démarrer une partie», il se peut que cela modifie ses règles officielles dans sa personnalisation. C’est un problème de configuration et les développeurs DICE sont en train de le régler.
  • Un serveur configuré avec l’option pour démarrer une partie à 6 joueurs est censé revenir à sa session d’échauffement si son nombre de joueur chute à 0, mais il ne le fait pas. Dans la prochaine mise à jour, ce nombre sera reconfiguré à 3. Donc, si seulement 3 joueurs restent sur le serveur alors que le compte à rebours est en cours, ces 3 joueurs seront alors ramenés à la séance d’échauffement, ce qui leur permettra de faire des choses en attendant que le serveur repasse à 6 joueurs.
  • Les administrateurs possèdent les mêmes privilèges que les VIP, ils n’ont donc pas besoin d’être ajoutés à la liste VIP. Actuellement, la limite maximale dans la liste VIP est configurée à 20 joueurs.
  • Les sections ne sont actuellement pas liées au système d’administration, ce qui veut dire que les membres des sections ne sont pas automatiquement ajoutés à la liste VIP du ou des serveurs qu’elles possèdent. Cependant, les développeurs DICE considèrent l’idée d’ajouter une option à ce sujet dans un proche avenir.

Netcode

Oui, la mise à jour du 27 avril abrite de gros problèmes de Netcode, à l’image de Battlefield 4 en son temps. Ceci étant dit, ceux de Battlefield 1 sont peut-être les pires.

Explication sur le netcode

Le netcode est un bout de code informatique qui fait le lien entre la machine (client) et le jeu (serveur). En clair, c’est un code client-serveur.

De manière plus explicite, c’est le code qui gère la synchronisation des éléments pendant une partie entre les différents joueurs : position, balles, etc. Le netcode gère alors le nombre de fois où le client met à jour les informations entre les joueurs et le serveur.

Si un joueur possède un ping élevé ou une mauvaise connexion internet, il subira alors des retards visuels, lui faisant croire qu’un élément ou qu’une cible est bien en face de lui, alors que ce n’est pas du tout le cas. Aux yeux du joueur qui vous a en visuel, vous serez toujours à la même position puisque le serveur n’aura pas transmis l’information du changement de position à cause de votre ping élevé. Partant de là, l’ennemi aura alors eu le temps de vous abattre, alors même que vous aviez déjà changé de position et/ou que vous vous étiez déjà mis à couvert derrière un abri. Injuste, c’est bien vrai…

Battlefield-1-mise-a-jour-printemps-2017-bugs-serveurs-prives-netcode-image-00

Dans ces cas présents, un joueur peut être confronté à de grosses incohérences comme :

  • se faire abattre par un ennemi alors que l’on est à couvert,
  • se faire abattre par un ennemi de dos sur lequel on tire avant qu’il se retourne pour nous finir comme par magie,
  • perdre un duel alors que le joueur voit bien l’ennemi en train de courir, etc.

Vous l’aurez compris, les exemples sont nombreux et variés.

En clair, ce sont des écarts de connexion entre les joueurs au sein d’une même partie. Ce que vous voyez ne sera pas forcément ce que le joueur allié ou l’ennemi voit en face.

Pour plus de détails sur le netcode, je vous invite à lire l’article de Somua.

Solution partielle pour régler les problèmes de netcode

Pour régler ces problèmes de netcode, il existe plusieurs solutions temporaires partielles, bien que la première que je vais vous exposer a encore besoin d’être ajustée par les développeurs DICE pour un correctif qui devrait être déployé dans la futur mise à jour.

Première solution

Comme je l’évoquais dans le précédent paragraphe, il se trouve une nouvelle fonction, assise dans les paramètres du jeu, qui peut aider à réduire les retards que vous avez à l’écran ; si votre ping est élevé ou si vous avez une mauvaise connexion internet. Activez-là de votre côté pour faire des tests et voir si le jeu se comporte mieux de votre côté.

Seconde solution

Il s’agit plus d’une liste de conseils à prendre en considération et qui peut régler bien des problèmes et ce, même en l’absence de problèmes liés au netcode du jeu.

Ainsi, il vous faut :

  • privilégier une connexion filaire au lieu du sans-fil,
    ne pas jouer en WiFi mais préférer un cable ethernet.
  • relancer la partie, ce qui devrait régler le bug.
  • privilégier les serveurs avec un ping inférieur à 60.
  • vérifier la latence de sa connexion internet depuis un site dédié (lien direct)
  • si vous avez une mauvaise connexion, évitez de télécharger, de regarder des vidéos YouTube ou la TV de votre box internet en parallèle, ce qui peut aussi engendrer des ralentissements.

Quoi qu’il en soit, retenez que DICE est en train de travailler à la résolution des problèmes de netcode dans BF1 qui devraient bientôt arriver dans un patch, et peut-être restreindre les joueurs à certains serveurs avec un ping dépassant les 130 à 150. Ceci dit, les joueurs avec un mauvais ping ont toujours été un cauchemar dans les jeux vidéos.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à en faire part dans les commentaires.

Pour ne rien manquer de Battlefield, retrouvez moi sur :

Image d’illustration Reaky

Publicités

4 réflexions sur “Battlefield 1 : parlons des bugs des serveurs privés et du netcode de la mise à jour de printemps qui vont être corrigés

  1. magali bedotto dit :

    Bonjour, je joue a BattleField 1 sur Playstation 4, et depuis quelques jours, j’ai des icones orange et rouge qui saffichent a droite de mon écran et le message comme quoi ma latence est trop élevée. Je galère à tuer les ennemis et me fais tuer sans arrets. J’ai contacter mon opérateur qui n’a constaté aucun probleme de connection.
    Auriez vous des solution a me proposer parce que jouer dans ces conditions est juste impossible.
    Merci d’avance pour votre réponse

    J'aime

  2. Lilo dit :

    Bonjour je suis un joueur Xbox, je suis à Mayotte et je possède un ping de quand-même​ 190 à 200. Et avant l’arrivée des nouvelles mise à jour, le NetCode de Battlefield 1 était super stable. Jusqu’à ce maudit patch de printemps (la mise à jour du 28 avril 2017), où mes parties de Battlefield 1 sont injouables car je dois maintenant compenser mes tirs. Et c’est très insupportable. Mais comme vous l’aviez bien dit dans votre explication, j’espère que l’équipe EA et DICE vont corriger ce problème dans les futurs patch.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s