Battlefield 1 : pourquoi le CTE retarde son arrivée sur consoles (PS4 & XB1) ?

Comme la plupart d’entre vous le savaient déjà, le lancement du CTE de Battlefield 1 aurait normalement du se faire en mars 2017, mais il s’est trouvé des complications qui ont retardé son arrivé. En ce jour où j’écris ces lignes, le CTE de Battlefield 1 est toujours prévu de s’inviter sur les consoles de jeu (PlayStation 4 et Xbox One) et une date est déjà connue par les développeurs en interne, bien qu’elle n’ait pas été précisée de manière publique. À la suite d’une vidéo en anglais d’un YouTuber appelé MrProWestie, je vais étayer les quelques raisons du pourquoi la sortie du CTE a été retardée sur les consoles.

Clarifications sur le CTE de BF1

Pour ceux qui l’ignorent encore le CTE de Battlefield 1 se traduit par un environnement de test communautaire, où les développeurs poussent de nouvelles choses en avant-première. Cela peut être des fonctionnalités, des armes, des cartes, d’autres accessoires, des améliorations de performance et/ou des corrections de bogues, parmi d’autres choses. Si vous rejoignez le CTE dans l’espoir de tester uniquement les nouvelles cartes et armes qui seront lancées dans les futurs DLC, vous n’aurez que peu d’importantes dans la communauté puisque vous ignorerez alors tout le reste qui est tout aussi vital. Partant du fait que le CTE exploite l’intégralité du contenu de BF1 sans restriction, vous comprendrez alors qu’il est indispensable de posséder le passe Premium du jeu.

Un CTE retardé sur les consoles

En ce qui concerne le retard quant à la sortie du CTE de Battlefield 1 sur les consoles (PS4 et XB1), un certain nombre de personnes aiment à blâmer DICE. Cependant, il est important de savoir que le studio suédois n’en est pas vraiment la cause directe. Comme le souligne MrProWestie, chaque mise à jour de Battlefield 1 se doit de passer par un processus de validation et cela, aussi bien sur PC que sur les consoles (PS4 et XB1).

Partant du fait que l’éditeur Electronic Arts est propriétaire du logiciel Origin distribué sur les PC, le processus de validation de chaque mise à jour de BF1 est réalisée de lui-même, ce qui veut aussi dire que son système de vérification et déploiement est bien plus rapide que chez Sony ou Microsoft qui doit redoubler de vigilance en vérifiant plus minutieusement ces dites mises à jour, afin d’être sûr qu’elles n’engendrent aucun problème sur la partie matérielle. Partant de cela, vous devez à présent probablement commencer à comprendre pourquoi Microsoft (XB1) et Sony (PS4) préfèrent jouer la carte de la sécurité pour être certain que les optimisations sont en marge de leur console.

Ainsi, vous noterez qu’une mise à jour du CTE de Battlefield est bien plus délicate puisqu’elle est bien plus susceptible de causer des problèmes de matériel avec les consoles elles-mêmes, en plus de consignes de développement, aussi imposées par Microsoft et Sony qui se doivent d’être respectées à la lettre ; ce qui allonge encore plus ce processus de validation. S’il y a un problème quelconque, Sony ou Microsoft doit alors en faire part à EA DICE qui se chargera de résoudre le ou les problèmes présents.

Une fois encore, ceci ou cela est susceptible de retarder le processus de vérification et de validation qui est déjà habituellement long puisqu’il s’agit du code en test et non final.

Si vous êtes à l’aise avec l’anglais, je vous invite à visionner cette vidéo :

Pour ne rien manquer de Battlefield, retrouvez-moi sur :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s