Battlefield 1 : 20 choses à savoir pour se perfectionner sur le champ de bataille

Le plus souvent possible, j’essaie de vous proposer un sujet qui diffère du précédent. Avec celui de ce soir, nous allons aborder le thème de choses à connaître en termes de gameplay pour devenir quelqu’un un soldat averti sur le champ de bataille au travers de 20 points distincts, complétés d’explications à l’appui.

Remarque : bien que les conseils que je vais vous proposer dans cet article ciblent Battlefield 1, sachez que la plupart d’entre eux sont aussi fonctionnels et applicables sur d’autres titres de la licence. Ce qui veut dire qu’ils ne se limitent pas exclusivement à BF1.

1. Toujours être en mouvement

Lorsque l’on joue, on peut souvent remarquer que des joueurs qui restent statiques sur leur position. Dans Battlefield comme dans d’autres jeux, cette démarche ne doit pas devenir une habitude puisqu’elle ne permet pas d’évoluer dans la partie, mais de camper sur sa position. Pour prendre l’exemple d’une capture de drapeau, il faut toujours essayer d’aller au contact pour provoquer des actions. C’est de cette manière que le skill (compétence en français) rentre et que l’on s’améliore. En restant statique sur une position, un joueur ne cherche pas vraiment le contact, et donc ne perfectionne pas vraiment ses réflexes, en plus de souvent pénaliser son équipe dans le match en cours.

battlefield-1-evenement-saint-valentin-missions-details-top-image-01

2. Éviter de s’allonger après avoir reçu une balle

En s’allongeant après avoir reçu un tir ennemi et peut-être touché, on devient immédiatement une cible potentielle. Pourquoi ? On possède un déplacement très réduit, ce qui nous rend bien plus facile à viser pour l’ennemi. Quand on songe à s’allonger, on doit d’abord penser à analyser le terrain pour être certain qu’aucun autre ennemi nous a en ligne de mire. Par exemple, cela peut arriver lorsque l’on est en supériorité numérique sur un endroit particulier de la carte.

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-allonge-image-00

Chez certains joueurs, le réflexe instinctif après avoir reçu un tir est de s’allonger. Cela est à éviter à tout prix, à moins d’être vraiment certains d’être à couvert. On souligne en route cette dernière phrase car c’est une très mauvaise habitude, hormis si vous êtes certain d’être à couvert de l’ennemi.

3. Être prêt à tomber sur l’ennemi à chaque instant

Dans Battlefield, on doit toujours s’attendre à tomber sur l’ennemi à chaque recoin et cela, n’importe quand. En règle générale, les joueurs les plus aguerris aiment contourner la masse pour arriver dans le dos au moment où vous vous y attendez le moins, mais il faut toujours rester sur ses gardes car arriver par derrière signifie souvent que l’on peut se faire rattraper par l’ennemi facilement sans que l’on s’y attende.

4. Exploiter le décor à son avantage

À la différence d’autres jeux où les cartes sont plates, l’univers de Battlefield offre aux joueurs des reliefs variés à exploiter et ceci, depuis les tous premiers titres de la licence. Ainsi, vous aurez compris que le décor doit être utilisé à son plein potentiel pour tenter tenter une infiltration discrète dans les lignes ennemies pour surprendre, notamment.

Dans BF1, on est devant une licence de jeu évolutive et bien aboutie qui donne de très belles opportunités, mais surtout la chance de se perfectionner dans les déplacements et les stratégies à adopter. Il est dommage que certains joueurs se cantonnent à prendre toujours le même chemin et ainsi mourir encore et toujours de la même manière. Montagnes, dunes, maisons, végétations, il y a tellement de possibilités et de stratégies à adopter et à essayer dans Battlefield qu’il serait triste de ne pas en tirer le plein potentiel.

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-exploiter-decor-image-00

Attention tout de même, exploiter le décor à son avantage ne veut pas dire camper sur une position puisqu’il y aura toujours un joueur pour venir en déloger un autre au bout d’un certain temps, en plus de tous les éléments ou presque du décor qui sont maintenant destructibles ou modifiables avec des cratères ou autre. En outre, il est aussi intéressant de ne pas forcer l’ennemi à en venir détruire des éléments du décor par la force puisqu’ils pourraient à nouveau se montrer utiles dans tel ou tel cas.

5. Éviter de paniquer devant l’adversaire

À moins que ce soit un robot, les joueurs ennemis qui sont devant vous sont bien des humains, alors ne paniquez pas et ne lui offrez pas une mort gratuite. C’est certes psychologique, mais comme tout, ça se travail et se perfectionne. Pour cela, il existe plusieurs manières :

  • on essaie toujours de rester en mouvement ce qui le surprendra. Et, comme on l’a évoqué plus tôt dans l’article, le fait d’être une cible statique ou prévisible facilite le travail  de l’adversaire pour prendre le dessus.
  • Ensuite, on vise la tête en priorité. Si vous ne savez pas faire cela, un ou plusieurs tirs en haut du corps augmenteront drastiquement les points de dégâts infligés à l’adverse.
  • Enfin, on essaie de comprendre pourquoi on est tombé au combat, et ainsi tenter de s’améliorer et éviter de reproduire la même erreur une nouvelle fois. Ceci étant dit, il peut aussi arriver que l’on meurt d’une simple malchance. On y peut rien. La seule chose est d’espérer qu’un brave médecin passe dans le coin.

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-image-00

6. Améliorer la stabilité et la précision de ses tirs

Quand on s’allonge, s’accroupit ou marche, la stabilité des tirs sera grandement améliorée que si vous trottinez ou courrez. Pour ceux qui en douteraient, je vous invite à vous connecter dans une partie en mode normal et à analyser la grandeur du réticule en mode «tir au jugé» lorsque vous êtes allongé, accroupi, debout (en marchant, trottinant et en pleine course).

Pour vérifier ses propos, il existe encore une autre manière qui est d’effectuer des séries de tirs sur des surfaces plates – comme un mur par exemple – pour y comparer la trajectoire et la répartition des balles afin de voir exactement où elles frappent. Là encore, plus l’arme possède une cadence de tir élevée et plus elle sera difficile à manier. Ici, c’est à vous d’apprendre à l’utiliser car dans Battlefield, chaque arme possède sa propre personnalité.

7. Jouer avec le son du jeu activé

Il n’est pas interdit d’écouter de la musique en fond, mais il est préférable de limiter la force du volume de celle-ci pour ne manquer aucun fait et geste de ce qui vous entoure. Les joueurs qui coupent le son du jeu ont un très gros désavantage en comparaison aux autres, et même pour les plus expérimentés d’entre eux. En plus de quoi, ça permet d’entendre si un allié demande quelque chose, comme des soins par exemple.

8. Devenir chef de l’escouade

Bien que la possibilité d’être nommé chef de’escouade existe déjà, il se trouve également une autre manière de le devenir, si vous constatez qu’un membre de la vôtre ne fait pas son boulot. Pour devenir chef, il suffit de demander un ordre. Si dans la minute impartie le chef de l’escouade n’a pas donné d’ordre, le premier qui a demandé un ordre prend sa place.

9. Les petites caisses de munitions/soins Vs. les grosses

Sur BF4 et BF1, il existe deux types de ravitaillements en munitions et en soins, les petits rapides dédiés à un seul soldat et les plus gros qui se montrent efficaces lorsque beaucoup d’alliés se trouvent à proximité.

Dépendantes de la situation, les poches de munitions / soins sont à employer lors de combats à moyenne et longue distance, tandis que les caisses de soins se montrent efficaces et même indispensables lorsque beaucoup de joueurs se trouvent à sa proximité puisqu’elles régénèrent l’inventaire plus rapidement et complètement.

battlefield-1-comment-récupérer-soins-munitions-rapidement-top-image-00

Si vous êtes un joueur moins poussif et qui aime se battre au front avec les autres, vous aurez deviné que les grosses caisses de munitions sont bien plus avantageuses pour l’équipe. Vous pouvez ravitailler / soigner un groupe entier et non individuellement (vous-même ou qu’un seul ou deux coéquipiers) avant de pouvoir avoir une autre poche de soins disponible. Là est le paradoxe, il n’existe pas de juste milieu, c’est aux joueurs en charge de ses tâches de faire les bons choix pour son équipe et style de jeu.

10. Ne jamais s’arrêter à cheval

Lorsque l’on est à cheval dans Battlefield 1, il faut toujours être en mouvement et le plus rapidement possible, tout en s’aidant du décor pour empêcher les ennemis de nous atteindre. Dans le cas contraire et là encore, on devient une cible potentielle, et donc bien plus visibles aux yeux des ennemis. Vous l’aurez compris, toujours rester en mouvement, même si vous avez manqué un ennemi. Vous pouvez espérer renter votre chance !

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-cheval-image-00

11. Mieux prendre les virages en avion

Ici, il est inutile de tourner 107 ans autour du pot. Pour mieux prendre les virages en avion, la décélération est la solution. Ainsi, il est possible de mieux surprendre l’adversaire, puis peut-être se replacer derrière lui.

Ce point est nécessaire d’être évoqué du fait que certains joueurs se plaignent de n’arriver à rien en avion, mais c’est peut-être parce que ces joueurs gardent la pédale toujours enfoncée sur l’accélérateur. Là n’est pas la solution.

12. Sortir correctement d’un char d’assaut

L’endroit où l’on vise est l’endroit où lequel on sort du char et cela, que l’on soit dans un char à une ou plusieurs places. De ce fait, on essaye de ne pas sortir devant l’adversaire pour y mourir directement, mais d’en sortir hors de son champ de vision pour se mettre à couvert à l’aide de son blindage ou de sa carcasse. Notez bien ce point, il vous sauvera.

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-tank-image-00

13. Conducteur de béhémoths (train blindé, dreadnought, dirigeable, etc.)

Quand on est le conducteur de l’un de ces superbes mastodontes, il est véritablement avantageux d’en tirer le plein potentiel en allant capturer des points et en évitant de rester sur des positions inutiles. On a entre les mains un des engins les plus puissants du jeu, alors on en tire tout ce qu’il peut donner, en plus de 3 à 5 autres passagers qui nous soutiennent.

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-behemoths-exemple-image-00

De plus, le fait d’être avec 3 ou 5 joueurs sera d’une grande aide lors de la capture de drapeaux puisqu’ils seront bien comptabilisés dans le multiplicateur de vitesse de capture de drapeau.

14. Rester toujours en mouvement au fusil à lunette

Quand on éprouve une attirance toute particulière pour les fusils à lunette en classe Éclaireur, on essaye de toujours rester en mouvement, car l’ennemi nous voit aussi par le flash de la lentille au loin. Si on reprend exactement la même position pour tenter de l’avoir, il y des risques que le viseur soit déjà pointé vers votre position pour nous mettre une balle, alors le meilleur à faire est de changer régulièrement de position.

Généralement, tous les 3 à 5 tirs grands maximum, mais un joueur averti sait qu’il faut se déplacer à tous les tirs ou deux tirs, ce qui est la limite maximale.

Ainsi, on hésite pas à se décaler de quelques mètres à chaque tir pour le déstabiliser et le forcer à recadrer son tir. De ce fait, on prend l’avantage et on augmente ses chances de survie face à lui ou eux. Tant que l’adversaire ne vous trouve pas, il demeure une certaine tension dans l’atmosphère. Pensez-y.

15. Le «Pistolet lance-fusées – Détection» d’Éclaireur

Si vous jouez souvent en Éclaireur, le Pistolet lance-fusées – Détection est votre meilleur compagnon. En plus de brûler/enflammer les ennemis, celui-ci vous permet d’éclairer la zone pour afficher tous les ennemis sur la carte, incluant les campeurs – enfin sauf si tel ou tel ennemi a débloqué la spécialisation de classes : Inaperçu qui le rend invisible aux yeux des différents capteurs de mouvement disponibles en jeu. De ce fait, lancez-le à des endroits stratégiques pour essayer d’en tirer un maximum d’avantage (points).

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-pistolet-detection-image-00

16. Spotter les ennemis

La fusée de détection n’est pas le seul moyen pour informer la présence d’un ou plusieurs ennemis à un endroit particulier, la touche de détection (du clavier A ou de la manette avec R1 sur PlayStation 4, notamment) sert justement à montrer du doigt un ou plusieurs adversaires à pied ou en véhicule à votre équipe.

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-trucs-astuces-aides-spotter-detecter-ennemi-image-01

Là encore, il est à noter que le nombre d’ennemis détectés peut influer sur différents facteurs : le fait d’être loin par exemple peut permettre se détecter un groupe d’ennemi qui descend une plaine, tandis que le brouillard ou une tempête réduira votre champ de vision, et donc la capacité de spotter des ennemis. Pour détecter un ennemi, il suffit de regarder vers lui et d’appuyer sur la touche dédiée indiquée plus haut.

17. Affichage du journal d’éliminations

Pour activer le journal d’éliminations depuis l’interface du jeu, on se rend dans l’onglet Plus, Options, Jouabilité et Basique. À la sixième ligne, on y retrouve l’option qu’il est possible d’activer et désactiver à souhait, tandis que la septième ligne permet d’y ajouter un filtre d’affichage pour les morts de l’équipe, de l’escouade, de soi-même ou alors ceux qui sont proches. De mon côté, j’ai activé les morts proches. De ce fait, je suis plus ou moins averti si un ou plusieurs adversaires se trouvent dans les parages.

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-journal-eliminations-image-00

18. Gewehr M.95, un des meilleurs fusils d’Éclaireur

Parmi les questions récurrentes, il y en a une qui revient souvent… Quel est le meilleur fusil de sniper pour débuter et tuer rapidement. À cette question, je conseille souvent de mettre la main sur le Gewehr 95 et ce, dans toutes les variantes confondues. Pourquoi ?

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-gewehr

La réponse à cette question est plutôt simple en fait. Le Gewehr M.95 est un fusil qui permet de tirer sans dé-zoomer et c’est surtout le plus rapide à ce jour.

Ensuite, je conseille aussi d’employer la déclinaison «Infanterie» qui profite d’un zoom 2x, en plus de l’absence de lentille pour ne pas afficher de flash devant ses adversaires et du retrait de la respiration en visant. Une fois encore, il est important d’essayer toutes les armes dans Battlefield, afin de savoir avec laquelle on est le plus à l’aise.

19. Selbstlader 1916, un des meilleurs fusils de Médecin

Disponible en 3 variantes (Bon tireur, Optique et Usine), le fusil Selbstlader 1916 de classe Médecin est certainement l’un des fusils les plus viables de la classe Médecin. La raison à cela est que son chargeur est celui qui embarque le plus de balles, soit un total de 26. Pour les joueurs peu expérimentés, essayez-le. Vous verrez de vous-même, bien que d’autres variantes demeurent également très viables en classe Médecin.

battlefield-1-protips-conseils-gameplay-selbstlader-image-00

Et, justement ! Si vous possédez le passe Premium ou le DLC In The Name of The Tsar, je vous conseille vivement d’essayer l’Avtomat Fedorova. Un fusil qui ressemble étrangement au Selbstlader 1916, sauf qu’il n’est pas en coup par coup, mais en automatique. Une claque, je suis certain que vous l’aimerez – si ce n’est pas déjà le cas.

20. En dernier, être PTFO est la clé

Se traduisant par jouer l’objectif, le terme PTFO est un terme très courant dans les jeux vidéo, alors soyez-le. Envie d’une explication complète sur le pourquoi le jeu en équipe est important dans des titres comme Battlefield ? On se donne rendez-vous dans cet article :

Nous arrivons au bout de cet article qui j’espère vous aura été utile. Si vous souhaitez y contribuer, je vous invite à laisser un mot dans les commentaires. Il se pourrait qu’une section «Conseils de la communauté» y soit ajoutée à l’avenir, alors lâchez-vous !

Pour ne rien manquer de Battlefield, retrouvez moi sur :

image d’illustration Berdu

Publicités

2 réflexions sur “Battlefield 1 : 20 choses à savoir pour se perfectionner sur le champ de bataille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.